Contrôle solaire

Picto controle solaire

Les avantages pour le bâtiment équipé de vitrages réduisant les apports solaires, sont d'améliorer le confort, de limiter les besoins énergétiques.

LE VITRAGE QUI AMÉLIORE LE CONFORT DE VOTRE INTÉRIEUR

Présentation

Objectifs du vitrage

Le vitrage est un matériau incontournable de la construction, qui permet d’apporter un regard sur l’extérieur et de bénéficier d’une lumière naturelle agréable. De ce fait, plus les surfaces vitrées vont être conséquentes, plus les apports solaires seront importants.

Il faut tout de même être vigilant sur le phénomène de surchauffe que pourrait engendrer certaines
expositions. L’utilisation d’un vitrage contrôle solaire devient alors indispensable pour l’utilisateur.
Il permet de :

  • Limiter les apports énergétiques
  • Prévenir une chaleur excessive
  • Réduire la sensation d’éblouissement.

Le bon choix d’un contrôle solaire sera fonction de l’orientation, de la dimension et la destination des vitrages. Les cas de figure les plus critiques étant l’exposition ouest (rayonnement solaire direct) et les vitrages de toiture (en saison estivale).

 

L’effet de serre et facteur solaire vitrage

L’énergie solaire transmise à travers les vitrages est absorbée par les murs, les meubles… Une fois entrés ces rayonnements ne ressortent pas.

Pour calculer l’effet de serre, on compare l’énergie entrée à celle qui atteint la surface extérieure du vitrage. Le pourcentage obtenu est appelé facteur solaire (g). Plus ce chiffre est faible, plus la performance de contrôle solaire est élevée.

 

Comment ça marche ?

Schéma 1 contrôle solaire

 

Spécificités Techniques

Schéma 2 contrôle solaire

La sélectivité d’un vitrage est le rapport de sa transmission lumineuse TL et de son facteur solaire FS: sélectivité = TL / FS. Elle est comprise entre 0 et 2. Plus on s’approche de 2, plus le vitrage est sélectif.

 

Mise en Oeuvre

Vitrage à couche dure pyrolitique (exemple : CS semi – réfléchissant)
Mise en oeuvre possible :

  • en face #1 : perception de la réflexion due à la couche
  • en face #2 : perception de la couleur du support
  • en face #3 : : nécessite un vitrage ITR

Vitrage à couche tendre magnétron (exemple : CS 70.37, 60.28, 40.22)
Mise en oeuvre uniquement :

  • en face #2.

 

Télécharger la fiche produit en pdf

Retour