Découvrez toutes les actualités du Groupe TIV, spécialiste de la transformation du verre : innovations technologiques, événements, retrospéctives sur l'histoire du Groupe, da sa création jusqu'à aujourd'hui, etc...

TAV et Intermac s'associent pour créer un exemple concret de fabrication intelligente

9 avril 18
JLP JYG
Elle bat le pavillon français, l'une des collaborations technologiques les plus intéressantes dans la clé 4.0. Capable d'illustrer l'intégration de l'excellence de l'automatisation industrielle et de la robotique avec les processus de production les plus avancés. 

L'ambitieux projet de Jean-Yves Glumineau prend forme devant l'usine TIV actuelle, située à Treize-Septiers (près de Nantes): une toute nouvelle usine de transformation du verre plat "TAV" (Tout l'Art du Verre). Un projet innovant, caractérisé par une automatisation maximale des processus, visant à créer une véritable Smart Factory. La nouvelle usine est équipée de technologies spécialisées pour la découpe, le meulage / polissage, l'impression céramique, l'émaillage et la trempe du verre : de nouveaux procédés qui ont élargi la gamme de produits déjà offerts par la société mère TIV. Les nouveaux procédés sont principalement destinés aux architectes d'intérieur, aux fabricants de meubles, aux serruriers-métalliers et aux fabricants de portes, fenêtres et murs-rideaux.

Intermac 04 2018

Pour démarrer ce projet, Jean-Yves Glumineau a fait appel à Jean-Louis Piscina, un professionnel du verre avec 25 ans d'expérience dans la miroiterie, particulièrement compétent dans le traitement du verre. "En plus d'un partenaire de confiance, nous avions besoin d'un partenaire technologique de référence pour lui confier la réalisation de ce défi." Technologies de traitement avancées, connectivité, outils de simulation de produits et de procédés, traçabilité préventive : voilà les principaux enjeux d'Intermac et de TAV pour s'engager dans une démarche ambitieuse d'automatisation, d'intégration des ressources et de savoir-faire innovant. La nouvelle usine occupe une superficie de 5.300 m2, qui s'ajoute aux 7.500 m2 de TIV (qui à son tour, en 2018, atteindra 15.000 m2).

En pensant à la nouvelle usine 4.0, le défi du projet TAV, résultat d'un investissement de 5 millions d'euros, a été de combiner un large éventail de compétences et de développer un haut niveau d'automatisation grâce à l'intégration de la robotique. Les machines incluses dans le processus d'automatisation optimisent leurs performances de manière continue et constante. Les solutions développées par Intermac se traduisent par la certitude pour le client de savoir exactement ce qui est produit et avec quel niveau d'efficacité atteint. L'automatisation réduit à zéro à la fois le risque d'erreur et l'intervention manuelle, de sorte que le rendement de production peut tendre vers la perfection. Maintenant le client est capable de connaître le moment de l'exécution d'une commande et de la maximiser pour répondre aux demandes du marché dans les plus brefs délais. En particulier afin de répondre au besoin de flexibilité maximale, un procédé Batch-One a été développé pour optimiser la production, en adaptant également les lots de grande production. De cette manière, TAV est capable d'adapter rapidement la production aux tendances de la demande et aux besoins du marché. "Nous voulions que toutes les machines puissent communiquer entre elles, en travaillant de manière coordonnée sans intervention de l'opérateur. Nous avons réussi avec brio ", dit à nouveau Jean Louis.

«L'objectif que nous avions avec cette nouvelle entité était d'avoir tout en ligne et de ne plus avoir à manipuler le verre. Nous avions besoin de nouveaux équipements technologiquement avancés pour éliminer les pertes de temps causées par le transfert de feuilles de verre d'une machine à l'autre, minimisant les manipulations manuelles du verre, évitant ainsi que l'opérateur passe la plupart du temps à pousser des chariots plutôt que d'être efficace et productif sur les machines ».

 

Intermac, avril 2018

Retour